Accueil > ACTU > Khalifa Airways clouée au sol

Khalifa Airways clouée au sol

mardi 4 mars 2003.

Khalifa Airways, la compagnie aérienne du très controversé milliardaire algérien Rafik Khalifa, est emportée à son tour par la tourmente judiciaire et financière qui s’est abattue sur le groupe Khalifa, après la découverte de valises bourrées de billets à bord du jet privé du P-dg. Mis en cause pour infraction à la législation sur le contrôle des changes, Rafik Khalifa a suspendu dès hier tous les vols intérieurs de Khalifa Airways, qui assure 80% des dessertes domestiques algériennes, ainsi que six dessertes quotidiennes au départ des principales métropoles régionales françaises. La direction de Khalifa a néanmoins démenti l’imminence d’un dépôt de bilan. Selon certaines rumeurs, le Pdg aurait voulu obtenir une intervention du gouvernement, en menaçant de laisser sur le carreau des dizaines de milliards de passagers.

L’avenir de la première compagnie algérienne n’en paraît pas moins compromis. Monté de toutes pièces en quelques années, le groupe Khalifa, qui comprend outre la compagnie aérienne, la principale banque du pays déjà placée en redressement judiciaire, aurait pour origine, selon la version officielle, la pharmacie de la famille Khalifa. Une version qui n’a jamais convaincu grand monde, ce qui n’a pas empêché Khalifa d’obtenir des droits de trafic sur la France et de devenir le premier transporteur entre la France et l’Algérie. Le trou d’air dans la desserte pourrait toutefois être de courte durée. Air Littoral et Aigle Azur, qui desservent déjà l’Algérie, ont annoncé leur intention d’augmenter leurs vols. Mais surtout, Air France a fait part de son intention de reprendre la desserte de l’Algérie, au départ de Paris et Marseille.

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0