Accueil > ACTU > ASER, patrons voyous de la sûreté condamnés

ASER, patrons voyous de la sûreté condamnés

jeudi 4 avril 2019.

Les dirigeants de la société ASER basée à Cergy (95) et qui emploient les agents de sureté du site d’Air France Orly Nord, viennent d’être condamnés par la justice pour : travail dissimulé, abus de biens sociaux, recel de bien sociaux et abus de confiance.

Spécialisée dans la sécurité des centres commerciaux et rendez-vous événementiels, cette société a employé environ 400 personnes au plus fort de son activité.
Le tribunal a ordonné la confiscation de plus de 2 millions d’euros de biens immobiliers et mobiliers tels que maisons, voiture de sport, deux chevaux montés et un appartement. Les peines vont de 18 mois de prison avec sursis pour le couple et 12 mois avec sursis pour l’ami.

Au fait coutumier que des patrons se soient servis dans la caisse de l’entreprise, s’ajoute la pratique du travail dissimulé sur le dos des salariés, dans ces métiers, comme dans bien d’autres. Si la justice a condamné de telles pratiques jugées déloyales par rapport aux entreprises de ce secteur d’activité, elle est beaucoup moins attentive quant au sort réservé à toutes celles et ceux qui sont employés dans ces sociétés de sécurité !

Dans la course qui fait rage pour décrocher des marchés, dans cette activité, comme ailleurs, les premiers responsables sont les commanditaires, qui eux n’ont de cesse à chaque dénonciation des contrats de vouloir baisser les prix des prestations et Air France ne déroge pas à cette règle !

Dans ce cercle vicieux, ce sont toujours les travailleurs qui en paient les frais, soit par des suppressions de postes, soit par des réductions ou suppressions de primes, quand ce n’est pas des diminutions de salaire ou licenciements.

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0