Accueil > ACTU > En grève, des salariés d’un sous-traitant de Transavia bloquent en partie (...)

En grève, des salariés d’un sous-traitant de Transavia bloquent en partie l’accès à l’aéroport d’Orly

lundi 7 octobre 2019.

07/10/2019 à 11h36 Mis à jour le 07/10/2019 à 11h46

« Suite au mouvement social de notre handler WFS à Orly, des perturbations sont à prévoir lors du traitement de nos vols pour la journée du 7 octobre » explique la compagnie aérienne Transavia.
Les salariés de la société WFS assurant l’assistance en escale pour Transavia, ont bloqué les accès routiers à l’aéroport d’Orly ce lundi matin et provoqué des retards. En cause, la perte du contrat de sous-traitance impliquant 450 salariés dont seulement la moitié seraient repris par le nouveau prestataire retenu par la compagnie low cost.
Mauvaise surprise pour les passagers devant prendre un vol à Orly ce matin : une manifestation a bloqué les accès routiers à l’aéroport du sud de Paris, obligeant certains à terminer leur parcours à pied pour atteindre l’aérogare. La manifestation a été organisée à l’initiative de certains syndicats (FO, Sud Aérien) par des bagagistes et agents d’escale de la société Orly Flight Services (OFS) en grève, craignant de perdre leur emploi prochainement.
En cause, la perte d’un contrat de sous-traitance (assistance à escale) par cette société du groupe Worldwide Flight Services. Les activités concernées vont de l’enregistrement, à l’embarquement des passagers en passant par le traitement des bagages qu’OFS réalise pour Transavia (groupe Air France-KLM).
« Transavia a mis fin au contrat qui la liait à OFS : 450 emplois sont concernés mais le nouveau prestataire choisi, la société Alyzia, n’a prévu de reprendre que 221 salariés seulement à partir du 1er novembre, laissant l’autre moitié du personnel sur le carreau soit près de 200 personnes » explique Jamal Ghaddari, délégué syndical Sud Aérien.
Première visée par mouvement social chez l’un de ses sous-traitants, Transavia a prévenu ses passagers en partance de l’aéroport d’Orly sur son site internet que « suite au mouvement social de notre handler WFS à Orly, des perturbations sont à prévoir lors du traitement de nos vols pour la journée du 7 octobre. »
Selon ce syndicaliste, la compagnie low cost du groupe Air France-KLM aurait été contrainte d’annuler au moins huit vols prévus au départ d’Orly, ce 7 octobre. Sur Twitter, certains passagers ont exprimé une totale incompréhension concernant l’annulation brutale de leur vol ce lundi matin.
Une action en justice a par ailleurs été intentée par les syndicats pour contester la reprise par Transavia de seulement la moitié du personnel de la filiale OFS. « Une audience est prévue ce lundi 7 octobre. Nous attendons une décision de justice dans la foulée ou dans les prochains jours » explique le syndicaliste de Sud Aérien.
Pour le prestataire WFS, la perte du contrat avec Transavia, un des plus importants opérateurs aériens sur l’aéroport d’Orly, est un coup dur qui intervient après la liquidation d’Aigle Azur pour le compte de laquelle, il assurait aussi (principalement par du personnel intérimaire dont les contrats n’ont pas été renouvelés) des services d’assistance à escale à Orly.

Voir en ligne : https://www.bfmtv.com/economie/en-g...

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0