Accueil > ACTU > Aéris lance 8 fréquences par jour sur Orly/Toulouse

Aéris lance 8 fréquences par jour sur Orly/Toulouse

samedi 5 avril 2003.

« Nous avons forcément une prédilection pour Paris-Toulouse et vous comprendrez bien qu’on ne pouvait être absents de cette ligne... ! » Charles-Henri Rossignol, pdg de la compagnie toulousaine Aeris, a confirmé hier qu’il allait créer huit fréquences quotidiennes entre la capitale et la Ville rose, et vraisemblablement cinq autres le week-end.

Aux cinq fréquences que lui avait allouées la Cohor lundi (Association pour la coordination des horaires), Aéris ajoute trois créneaux qu’elle possédait au départ d’Orly sur des vols charters longs courriers.

Ainsi donc, à une fréquence près, Aeris va tout simplement remplacer Air Lib sur cette ligne stratégique où feu la compagnie de Jean-Charles Corbet occupait 30 % des parts de marché en assurant neuf vols journaliers face à Air France. La compagnie nationale informée dans l’après-midi, ne se hasarde à aucun commentaire. On ne sait si elle maintiendra, augmentera ou reverra à la baisse ses 26 aller-retour quotidiens. Depuis le 7 février, Air France avait ajouté trois fréquences supplémentaires pour pallier la disparition d’Air Lib.

Aéris la Toulousaine n’a donc pas tardé à réagir après que la Cohor lui eut attribué 7.612 créneaux horaires annuels pour desservir Tarbes-Lourdes, Perpignan et Toulouse. La compagnie de Charles-Henri Rossignol l’avait ainsi emporté face au transporteur britannique à bas coût EasyJet. La commercialisation des nouvelles liaisons vers Toulouse débutera dans une semaine pour des premiers vols prévus à la fin mai-début juin. « Nous ne ferions rien d’efficace si on ne multipliait les fréquences », a expliqué le pdg qui prévoit un vol presque toutes les heures, selon des tarifs annoncés de « 70 à 50 % inférieurs à ceux d’Air France ». Le principe d’ores et déjà arrêté est de ne pratiquer « ni discrimination, ni restriction, en évitant de soumettre l’obtention des billets à des conditions multiples », a-t-il encore le pdg en visant la compagnie nationale. Ce sera donc le même tarif pour tous, sans obligation d’aller-retour dans la journée, sans conditions d’âge, plus de 60 ans ou moins de 25 ans... Tout comme Charles-Henri Rossignol reste fidèle à sa devise « Plus tôt ou réserve, moins cher on paye », en privilégiant d’abord les réservations par internet. Quatre tarifs, vert, bleu, jaune et orange, 29 €, 49€, 69€ et 99 €, sont proposés pour un aller simple hors taxes.

La compagnie devrait dévoiler aussi le principe de nouvelles rotations sur Paris-Lourdes et Paris-Perpignan.

Enfin, comme nous l’indiquions dans notre édition de mardi, Aéris va se porter acquéreur de trois Boeing 737-300 supplémentaires, et créer 300 emplois de plus, la moitié pour le personnel au sol, l’autre moitié pour les navigants.

Quant au personnel d’Air Lib, il attend maintenant d’être approché par la compagnie, conformément aux engagements pris par le pdg. C’est ce que rappellent les ex-Air Lib Toulouse qui, lundi, entamaient leur 13e semaine d’action.

Voir en ligne : La dépêche du Midi

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0